Fait insolite à Floride : une entreprise américaine réalise un grand exploit en imprimant une ferme en 3D


Divers /

Les exploits pour un monde meilleur ne cessent de surprendre plus d’un. Une autre grande réalisation vient d’être faite. Printed Farms, une entreprise américaine vient de réaliser une impression d’une ferme en 3 D. Il s’agit d’un projet de grande envergure dont des ingénieurs déterminés se sont lancés à l’œuvre. Ce contenu en dit plus sur ce fait.

L’entreprise Printed Farms, la réalisatrice d’impression de ferme en 3D

Une ferme vient d’être imprimée en 3D par Printed Farms. C’est pour la toute première fois dans l’histoire une impression de ferme en 3 D. En effet, pour cette réalisation, l’entreprise américaine a bénéficié de l’aide d’une société danoise qui a mis à sa disposition des ingénieurs bien compétents qui ont réalisé cette impression de ferme en 3D. C’est la toute première impression d’un tel local. La ville de Floride a eu l’honneur d’être la ville qui abrite la toute première ferme imprimée en 3D. il s’agit d’un local agricole imprimé en 3D qui s’étend sur 71 m2. Une machine bien sophistiquée a servi à la réalisation du projet. La machine a une longueur de 2,5 mètres avec une largeur de 15 mètres. La machine a une hauteur de 10 mètres. Une telle impression permet une juxtaposition des couches de béton les unes sur les autres afin d’obtenir le résultat escompté.

Probable naissance de projets pareils

La réalisation de ce projet de ferme imprimée en 3D constitue une excitation pour d’autres entreprises spécialisées dans le domaine pour s’y lancer aussi. Entre temps, l’entreprise a fait des postes de vidéos faisant voir la progression des travaux sur cette ferme. Le bâtiment réussi avec cette impression a reçu la validation d’un ingénieur de renom, et répond aux normes réglementaires. Une possible standardisation d’impression de ferme en 3D est dans le collimateur de Printed Farms. Ainsi, l’entreprise aura à mettre en place la même technique de réalisation de la première ferme pour les suivantes à réaliser. Il ne reste à l’entreprise américaine que toutes les autorisations pour continuer ses réalisations.