Gestion financière des entreprises : voici les 3 axes


Divers /

La gestion financière d’une entreprise relève d’une importance capitale dans la survie et le développement de celle-ci. Elle nécessite la maîtrise d’un certain nombre d’éléments qui facilitent la traçabilité et la fluidité dans la gestion. Voici trois axes de la gestion financière des entreprises.

La comptabilité d’une entreprise

La comptabilité au sein d’une entreprise permet de retracer chaque opération effectuée dans l’entreprise. Elle est le garant des entrées et sorties de tous les fonds dont dispose la société. Grâce à sa fluidité, elle offre à l’entreprise les moyens de crédibilité nécessaire pour un financement. Pour obtenir des détails sur le plan de financement, rendez vous ici. Il faut établir un compte résultat pour permettre d’évaluer les performances de l’entreprise à des échéances données. Ceci donne la possibilité de savoir si on a fait des pertes ou des bénéfices. Un bilan comptable donnant plus de précision sur les avoirs de la structure et une annexe qui explique toutes les actions de l’entreprise.

Les finances de l’entreprise

Elles représentent le socle du fonctionnement de toutes les entreprises. En effet, les finances sont les éléments qui facilitent l’évolution d’une entreprise. Elles doivent être très entretenues. Les agents financiers doivent alors trouver le moyen d’assurer la survie financière de l’entreprise. Le financement se fait soit de façon interne ou de façon externe. A l’interne, elle est l’ensemble des bénéfices réalisés sur les ventes ou les services de l’entreprise. A l’externe, il s’agit des emprunts auprès des banques et/ou la vente des titres dont dispose l’entreprise sur le marché des finances.

Le contrôle de gestion

Cet élément participe à l'analyse des coûts des investissements et des dépenses effectués par les entreprises. Il permet la mise en place des tableaux de bord dans les sociétés. Il permet de construire et de piloter les budgets élaborés par les entreprises. Le gestionnaire se doit d’être doté de connaissances en matière de business des entreprises et de façon générale. Ce métier nécessite une maîtrise en ce qui concerne les managements et se doit d’être encore plus performant. Il complète la comptabilité dans l’élaboration des plans d’action de financement des entreprises.