L’Afrique à nouveau de retour en Amérique-Unis


International /

L’Amérique sous l’ancien Président Donald Trump a quasiment coupé les ponts avec le continent africain. Les relations d’alors étaient difficiles à apprécier. La prise du pouvoir par Joe Biden a favorisé le retour de l’Amérique en Afrique. Le candidat élu des démocrates à jeter les bases du renouement des relations avec le continent tant méprisé par son prédécesseur.

Joe Biden renoue les relations Amérique-Afrique

À travers son discours au 34e sommet de L’UA, le Président des Etats-Univs d’Amérique a adressé aux délégués présents à ce sommet, ces mots sur le retour de son continent en Afrique. Cette affirmation de l’élu des démocrates entre dans le cadre du renforcement de la politique étrangère au sein des Nations des deux continents. Ainsi, il s’est prononcé aussi sur le rôle des institutionnelles pour prôner une diplomatie durable et crédible.
Joe Biden a donné son soutien pour que cette relation entre ces deux continents perdure. L’engagement du Président américain sur le soutien de son pays à l’égard des Nations africaines est à prendre en compte, si on doit se référer un peu à l’expérience précédente. La vision du Président est centrée sur la préparation d’un avenir meilleur pour leur relation. L’économie, la sécurité, la défense des droits humains… ne sont pas des mis de côté par le président. Il faut dire que le Président avait touché beaucoup d’aspects dans son intervention lors de ce sommet. Par ailleurs, il a mis un accent, signe d’urgence, sur certains sujets comme la crise sanitaire mondiale, le réchauffement climatique.

Des Africains déjà dans l’administration Biden

L’administration Trump honore déjà son engagement sur la relation Amérique-Afrique. Des Africains reçoivent de promotions déjà chez la grande puissance mondiale. Le Président a procédé à des nominations très significatives au sein de son administration. Enoh Ebong, une femme d’origine nigériane est actuellement la nouvelle Directrice (par intérim) de USTDA où elle a déjà eu à travailler en 2004-2019. Il y a aussi Mahmoud Bah qui est d’origine guinéenne qui est responsable par intérimaire également, mais à Millennium Challenge Corporation. C’est déjà de justificatifs sur la bonne fois du nouveau président américain sur leur relation avec le continent africain.