Les discussions autour des dépenses énergétiques liées au bitcoin


International /

Des débats ne cessent d’être menés sur la possibilité de la forte consommation d’énergie liée au bitcoin. À l’heure qu’il est, les discussions refont surface à nouveau dans les grands débats devant l’opinion publique. Il s’agit des débats relatifs à la consommation de l’énergie due au Bitcoin. Ce contenu renseigne sur de quoi il s’agit réellement.

Proof of Work, ce processus de Bitcoin qui consomme en excès l’électricité

Le processus de minage dit Proof of Work chez Bitcoin est ce qui fait principalement l’objet des débats sur la surconsommation énergétique reproché au Bitcoin. Pour comprendre cette problématique de reproche fait au bitcoin, il faut comprendre tout simplement son processus de minage est lié à la cryptomonnaie. En effet, ce processus permet l’aboutissement d’une création de nouvelles monnaies bitcoin.
Par ailleurs, Proof Work est un procédé que bitcoin utilise ainsi que d’autres cryptomonnaies pour valider au niveau de leur Blockchain des blocs. Le minage devient un processus sophistiqué, mais aussi bien compliqué. La recherche d’un bon hash du bloc se fait par des mineurs dans le but d’effectuer des calculs complexes. C’est le PoW du Bitcoin. Pour ces calculs, il faut l’utilisation des appareils (machines) hyper puissante afin que l’algorithme soit résolu. Et donc, la consommation électrique est très haute. La consommation électrique du bitcoin s’est doublée voire plus, en l’espace de trois ans. Actuellement la consommation envoisine 80 TWh, alors qu’en 2018, elle était à 34,8 TWh.

Mobilisation pour la protection environnementale contre le Bitcoin

C’est l’heure maintenant de se mobiliser au nom de la protection de l’environnement pour contrer la forte consommation énergétique du Bitcoin. Il s’agit des réactions qui surgissent suite à cette grande consommation de l’énergie de la cryptomonnaie. Ces débats vont dans le sens de la garantie d’un meilleur climat pour les populations du monde. L’opposant très connu au Bitcoin, Franck Leroy a fait des dénonciations dans l’intention de réduire voire supprimer les dégâts que cause la cryptomonnaie. D’après certaines informations très fiables, Franck Leroy a même fait appel aux hackers pour mettre, selon lui, hors d’état de nuire le réseau du Bitcoin.