Que faut-il retenir des différentes catégories d'assurances ?


Divers /

S'inscrire à un contrat d'assurance est très important et constitue la sécurité des uns et des autres. Néanmoins pour se lancer dans le domaine des assurances, il est nécessaire d'avoir une idée claire sur ceci avant de faire le choix. Cet article vous orientera sur les différentes catégories d'assurances.

Quelles sont les catégories d'assurance qui existent ?

On distingue deux grandes catégories d'assurances. L'une couvre les personnes physiques et l'autre les biens. Les opérations d'assurances sont classées en deux grandes familles selon leur objet et portée. On parle ainsi des assurances de personnes qui prennent en compte les assurances vie, les assurances des accidents corporels et maladie/maternité et la capitalisation. Pour en savoir plus, cliquez maintenant sur le site. Ensuite nous avons les assurances de dommages qui englobent les biens et les responsabilités. Les assurances de biens garantissent l’indemnisation des préjudices que subit l’assuré après des dommages et pertes causés aux biens qui lui appartenaient. Les assurances de responsabilité de leur côté, garantissent les conséquences pécuniaires de la responsabilité civile que peut encourir l'assuré. Ces conséquences peuvent être des dommages immatériels causés aux tiers, des dommages matériels et corporels.

Quelles différences peut-on noter entre les différentes catégories d'assurances ?

Sur le plan du principe indemnitaire, l'indemnité due par l'assureur ne peut pas dépasser le montant des dommages subis par l'assuré ou le tiers lésé en cas d'assurance de dommages. Par contre, pour les assurances des personnes, les sommes assurées sont fixées forfaitairement par le contrat. S'agissant de la subrogation légale, avec l'assurance de dommages, l'assureur est subrogé à hauteur de l'indemnité qu'il a réglée dans les droits et actions de l'assuré contre les tiers qui ont causé par leur fait le dommage qui donne lieu à la garantie de ce contrat d'assurance. Du côté des assurances de personnes, la subrogation ne peut pas être exercée par l'assureur que pour le remboursement des prestations à caractère indemnitaire qui sont prévus dans le contrat d'assurance contre la maladie et les accidents qui atteignent les personnes qui se sont inscrites.