Que pouvez-vous savoir sur une assurance de prévoyance ?


Divers /

Vous souhaitez assurer votre retraite et éviter à vos proches des problèmes liés aux finances dans le cas de votre disparition, mais vous ne savez pas quoi faire ? L’assurance prévoyance est la solution. Découvrez ce type d’assurance dans cet article.

Qu’est-ce que la prévoyance ?

La prévoyance est l’action de prévoir et prendre des précautions pour assurer votre avenir. Vous anticipez certains risques et vous vous protégez ainsi que vos proches des problèmes de la vie. Avec la prévoyance, vous pourrez maintenir votre niveau de vie ainsi que de votre famille.
Elle peut être collective et dispose de garanties qui complètent l’indemnisation des régimes obligatoires dans plusieurs conditions avantageuses. En allant sur http://3pilierassurance.ch/ vous aurez plus d’informations.

Types de contrat d’assurance de prévoyances

Plusieurs contrats d’assurance de prévoyances existent. D’abord, vous avez le contrat d’assurance individuel que vous pourrez faire directement au sein d’un organisme d’assurance ou par un intermédiaire d’assurance.
Ensuite, vous avez l’assurance collective à adhésion obligatoire à laquelle vous devez souscrire avec l’aide de votre employeur. Si vous êtes dans le privé, votre employeur doit verser une cotisation qui couvre les risques de décès de ses salariés à une agence d’assurance.
Enfin, vous avez l’assurance collective à adhésion facultative à laquelle vous devez souscrire grâce à l’aide de votre employeur ou par une personne morale comme les associations par exemple.

Fonctionnement et couverture d’un contrat d’assurance

La mise en œuvre d’un contrat d’assurance commence par votre adhésion à ce contrat. Lorsque vous souscrivez à un contrat de prévoyance et vous versez mensuellement des cotisations pour bénéficier de garanties afin de faire face à des risques spécifiques, vous devenez assuré.
Vous avez donc la possibilité d’obtenir un capital en cas de risque mentionné dans le contrat. Cette assurance couvre les risques liés à votre incapacité ou à votre invalidité dans votre travail, à l’atteinte de votre intégrité physique et à votre décès.