Quelques précisions techniques sur la technologie 5G


Science/High-Tech /

La 5G est la technologie dont le dépit de la connexion est plus élevé que tous les précédents. Cette nouvelle technologie permet de télécharger de lourds fichiers en un temps très réduit. Mais les polémiques autour des effets négatifs de la technologie n’en manquent pas. Il est donc important de mettre l’accent sur des points essentiels permettant de comprendre la 5G.

5G, la connexion des grands opérateurs

Orange et Bouygues sont des opérateurs de télécommunicateurs qui installent déjà la 5 g dans environ 20 villes de la France. C’est une installation commencée depuis décembre 2020. En effet, les débits à offrir sont quatre fois plus supérieurs à ceux offerts par la 4G. il faut signaler que la ville de capitale n’est pas retenue pour la première tranche.
Au début, la 5G est une version améliorée de la 4G. Car il lui est attribué un intervalle de fréquences allant de 3,4 à 3,8 GHz. Également, il n’y aura pas l’utilisation d’ondes millimétriques, parce que celle-ci ne fonctionne que dès Ghz aura atteint 26. Par ailleurs, la 5 G à ondes millimétriques sera opérationnelles d’après certaines informations bien connues, avant 2030 dans toute la France. Ce qui permettra de profiter d’une grande rapidité dans les téléchargements de fichiers.

5G, cette technologie à puissance élevée

La 5G, grâce aux ondes millimétriques, aura une accélération étonnante en matière de débit. Selon les prévisions, on pourra assister à quelque chose d’imaginable. En téléchargement et en téléversement, les débits seront respectivement 20 et 10 GB. Ces surprises de la 5 G vont favoriser également la mise utilisation de véhicules autonomes. Il s’agit des véhicules sans conductions et qui auront à communiquer avec l’intelligence artificielle. Via l’internet. A cet effet, il faut obligatoirement un temps de latence, celle-ci inférieure à 1 milliseconde.

La différence de la 5G des autres

La technologie 5G est très loin des autres technologies qui la précèdent. Même la 4 G en mode avancé (4G+), n’a pas la puissance une communication en un débit ultra élevé, avec un temps latence en plus. Par exemple en France, le débit moyen de téléchargement avec la 4 G est de 40 MB par seconde et 10 et pour le télé versement, avec un temps latence de 40 millisecondes en moyenne.