Tout savoir sur le groupe Chéritel


Divers /

De nombreuses entreprises existent un peu partout dans le monde. En France, nombreuses d’entre elles sont basées dans le secteur agroalimentaire. Une d’entre elles est assez populaire. Elle transforme et commercialise les fruits et légumes. Il s’agit bien sûr du groupe Chéritel Trégor Légumes fondé en 1987 par Jean Chéritel.

Que faut-il savoir sur le groupe Chéritel ?

Le groupe Cheritel Trégor Légumes est une entreprise dont l’activité principale est la transformation et la commercialisation de fruits et légumes. L’emplacement de son siège social serait localisé à Grâces (Côtes-d’Armor) en France. Elle exerce son activité depuis sa création et s’est étendue en 2015 en acquiesçant la société Lefoulon.

Quelques actualités sur le groupe Chéritel

Depuis 2018, l’entreprise Chéritel connaît un retournement de tendance. En effet, cette entreprise s’est vue confrontée à de nombreux problèmes. En 2018, elle a d’abord été victime d’une condamnation dont le motif était le déversement de fruits et légumes pourris dans le Trieux.

En réalité, quelques conteneurs de l’entreprise qui étaient plein de fruits et légumes pourris se sont accidentellement renversés dans le fleuve Trieux. En plus de cela, Chéritel a fait l’objet d’une autre condamnation dans laquelle elle était accusée d’avoir fait travailler illégalement des Bulgares. Elle a alors été amendée d’un montant de 261.000 euros.

En 2019, Jean Chéritel a été condamné à trois mois de prison. Il serait accusé de tromperie. Un doute intense règne quant à l’origine des produits qu’il commercialise. De plus, le groupe Chéritel est condamné parce qu’elle ne permet pas de tracer ses produits.

Pourtant, il s’agit d’une obligation. En effet, l’entreprise aurait vendu pendant plusieurs années des tomates proclamées comme étant d’origine française alors qu’il en était tout autre. Ces tomates proviendraient des Pays-Bas, certaines d’Espagne et d’autres, du Maroc.

Somme toute, le groupe Chéritel Trégor Légumes est une entreprise de transformation et de distribution de fruits et légumes qui connaît de nombreux problèmes depuis 2018.